mot de la fondatrice



Changements dans le projet éco-crèche en forêt La Bicyclette

Chers ami.es, sympathisant.es, et parents d’enfants de La Bicyclette,

L’association La Bicyclette a été créé en novembre 2012 et devrait célébrer les 5 ans de son existence cet automne. Sur ce chemin de fondation de l’éco-crèche en forêt, j’ai rencontré beaucoup de personnes - vous ! - qui m’ont soutenue, que ce soit d’un point de vue logistique, financier, ou psychologique. Malheureusement, des changements sont survenus dans ce projet depuis un certain temps, dont j’aimerais vous donner mon point de vue.

La crèche a été fondée sur la base de trois valeurs fondamentales : la nature, le développement durable et la liberté. Ce sont ces trois principes qui ont trouvé écho parmi la plupart d’entre vous.
* la nature (le mot « forêt » dans le nom) – l’idée est de passer la plupart du temps dans la nature pure sans jouets ni objets préfabriqués ; l’enfant a la liberté de se déplacer et de manipuler des objets naturels;

* le développement durable (la préfixe « éco » dans le nom) – sensibilisation au quotidien par la pratique à la vie « durable » ;

* la liberté (« La Bicyclette » - symbole de la liberté) – laisser la liberté de choix (liberté de choisir avec qui et quoi jouer…) aux enfants sans propositions ou imposition d’activités par l’adulte.

Ces valeurs ont ainsi inspiré le nom de l'institution.

Ce modèle de crèche qui est inspiré par un concept similaire, existant en République tchèque et dans les pays nordiques, encourage les enfants à découvrir la nature à leur guise, sans activités organisées par des adultes, et ils y passent toute la journée et ceci par tous les temps, un habitat léger leur sert à l’abri un cas de besoin. 

Rien de tel n'existait à Genève. Convaincue de l'importance de proposer aux tout-petits l'opportunité de vivre une telle crèche, j'ai commencé en 2012 à développer le projet genevois. J'ai ainsi avancé par étapes successives (recherche documentaire, négociations avec les autorités, recherche de l'endroit, rédaction du projet, business plan, recrutement de personnes etc.).

C’est ainsi que l’éco-crèche en forêt La Bicyclette a vu le jour - mais surtout grâce à votre soutien ! Votre engagement a été motivé par les valeurs fondamentales citées plus haut., Il est donc important que vous sachiez que ces valeurs sont aujourd'hui questionnées ou amoindries. Ainsi, il existe désormais un certain écart entre le projet initial et ce qui se passe quotidiennement sur le terrain.

Afin d'éclaircir comment ce changement est arrivé, je souhaite vous présenter quelques éléments. En automne 2016, le nouveau comité a repris mes tâches de coordinatrice de l’association et de la crèche. Malgré mon souhait de transmettre seulement une partie de l’administration dans une transition en douceur, une série de malentendus et de tensions ont conduit à mon licenciement de cette fonction en début de l’année 2017. Depuis cette date, je n’ai plus eu de rôle – même consultatif – concernant le projet. Par la suite, j’ai également été licenciée de mon poste d’éducatrice à l’automne de la même année. 

Être fondateur n'est pas un statut légal en droit suisse, et ceci a permis l'exclusion de la personne qui s'est le plus investie en termes de temps et de travail dans l'étape cruciale de la création de l’institution.

Le projet est pourtant bien plus grand qu'une institution, ce qui me donne la force pour continuer et proposer d'autres dispositifs liés à l'éducation et la nature. Vous pouvez me contacter si vous désirez être tenus au courant de mes nouveaux projets, ou consulter mon nouveau site internet www.education-durable.eco.

Je vous remercie de vos encouragements, votre aide physique, financière ou en temps de travail, et de votre soutien de toute sorte !

Je reste à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire et je vous remercie de votre soutien.

Meilleures salutations,

Viktorie Škvarková 
(fondatrice de l’éco-crèche en forêt et de l’association La Bicyclette)

info@labicyclette.ch